La communauté
Aujourd'hui
Notre histoire
Les fondations
 
 
La vocation bénédictine
Saint Benoît et sa Règle
La vocation monastique
 
 
 
La vie à l'abbaye
Liturgie et prière
Travail
Vie fraternelle
L'hospitalité bénédictine
 
 
L'abbaye en images
 
 
 
 
 
Le magasin
 
 
 
 
 
Pour nous aider
 
 
 
 
 
Liens
 
 
 
       
  L'office divin   La messe   Lectio divina   Chant grégorien
Lectio divina
 

Dans sa Règle (ch. 48), saint Benoît prévoit qu'une large part de la journée du moine soit consacrée à la lectio divina, "la lecture divine".

Celle-ci occupe même la meilleure partie du temps, les premières heures du jour. Après l'office du matin et avant tout autre occupation, le moine se met à l'écoute de la Parole de Dieu par la lecture de la Bible. Seul à seul, il rencontre le Christ Jésus, qui révèle Dieu le Père, par son Esprit Saint ; il se remémore les grandes vérités de la foi.
Pour mieux comprendre la Parole de Dieu, le moine scrute aussi les écrits spirituels laissés par la Tradition de l'Eglise.

Lire pour apprendre à aimer. Cette lecture est ardente, mais lente et désintéressée; elle devient méditation, puis silence. Elle s'achève en prière.

   
"
uvre l'Ecriture, peu importe la page : elle chante l'amour."

Saint Augustin  
   
  ans les Saints Livres, le Père qui est aux cieux vient avec tendresse au-devant de ses fils et entre en conversation
avec eux ; or, la force et la puissance que recèle la parole
de Dieu sont si grandes qu'elles constituent, pour l'Eglise,
son point d'appui et sa vigueur et, pour les enfants de l'Eglise,
la force de leur foi, la nourriture de leur âme, la source pure
et permanente de leur vie spirituelle.
Concile Vatican II, constitution dogmatique Dei Verbum n. 21  
Contact | Horaires | Accès | Mentions légales